Me Aïssata Tall Sall dévoile : "Ce que Benno a décidé sur la Candidature..."

dimanche 25 décembre 2022 • 3076 lectures • 6 commentaires

Politique 1 mois Taille

Me Aïssata Tall Sall dévoile :

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) La présidentielle de 2024, c’est dans un peu plus d’un an. Mais, le président Macky Sall tarde à clarifier les choses sur la question du mandat. Le séminaire de Benno qui était organisé pour dégager la position de la coalition, a accouché d’une souris. Invitée du Grand Jury, Me Aïssaata Tall Sall a donné sa position.  Extraits...

"Le président Macky Sall a dit que sur cette candidature, il se prononcera le moment venu. Il l’a dit, il a expliqué pourquoi. On était en séminaire de Benno et d’aucuns avaient pensé que de ce séminaire, sortirait l’annonce officielle (...) L’agenda n’a pas changé. Je pense que les gens sont allés vite en besogne. En réalité, ce séminaire était destiné à remettre les pendules entre nous leaders de Benno.

Deuxièmement, ce séminaire était destiné à restructurer ou mieux structurer la coalition. Par exemple, certains ont pensé que Benno doit être représenté au niveau régional. Donc il a été beaucoup question de restructuration de Benno pour rendre la coalition beaucoup plus performante et se mettre maintenant en ordre de bataille pour notre candidat. Alors qui est notre candidat ? Ce sera celui que choisira Benno. Et Benno a décidé d’attendre que le Président Macky Sall se détermine pour lui aussi se déterminer. "

La constitutionnalité de la Candidature...

«Le conseil constitutionnel est intervenu sur cette affaire, en 2016, dans les considérants. Le président Macky Sall souhaitait réduire le mandat de 7 à 5 ans. Le conseil dit "non, vous ne pouvez pas le faire car la Constitution qui vous a élu sur les 7 ans n’est pas celle que vous êtes en train de nous soumettre."

Ce que le Juge dit, est plus vrai que la vérité. C’est ce qu’on  m’a appris depuis 40 ans. Quand le juge a fini de décider, c’est la décision. C’est ce que le conseil constitutionnel a dit. donc la décompte du mandat commence avec la nouvelle constitution. À partir  de ce moment, la question n'est ni juridique, ni politique, elle est strictement mathématique.»

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3076 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

6 Commentaires

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 27 janv.

lune   Il est 14:12   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Ébullition politique, tension ambiante...: Alioune Tine dévoile ce qui l'inquiète !

203 lectures • 0 commentaires

Politique 1 heure

Mimi charge Macky et fait des révélations

1282 lectures • 0 commentaires

Politique 18 heures

Haute Cour de Justice : Birame Souleye saisit le 1er Président de la Cour suprême

1227 lectures • 0 commentaires

Politique 22 heures

«Pourquoi le Pds a voté pour la déchéance du poste de député de Mimi...»

3347 lectures • 2 commentaires

Politique 2 jours

L'avertissement de Gackou : "Si Macky Sall fait du forcing..."

835 lectures • 0 commentaires

Politique 2 jours

URGENT.... Mimi Touré déchue de son mandat de député (Mis à Jour)

3073 lectures • 2 commentaires

Politique 2 jours

TOP 5 des meilleurs footballeurs africains à la Coupe du monde 2022

1xBet revient sur les footballeurs dont les grandes performances dans les stades du Qatar ont procuré des émotions inoubliables à tout le continent.

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial