Présidence de l'Assemblée: Comment se déroulera la séance fatidique de ce lundi

lundi 12 septembre 2022 • 1186 lectures • 0 commentaires

Politique 2 semaines Taille

Présidence de l\'Assemblée: Comment se déroulera la séance fatidique de ce lundi

PUBLICITÉ

Ce lundi, sera installée la quatorzième législature. Comment se fera la séance ? Alioune Souaré, expert électoral, nous explique...

Aliou Souaré explique que la séance de ce lundi est la seule session que le président de la République peut convoquer. Il le fait à travers un décret.

Ensuite, à l’entame de la séance, c’est le doyen d’âge, sachant lire et écrire la langue officielle, qui s’installe au perchoir. Il est assisté par les députés les plus jeunes, sachant lire et écrire la langue officielle. Dans ce cas si, il s'agira de Me Wade, dont la venue à l'Assemblée nationale n'est pas confirmée.

«Le rôle du doyen d’âge c’est de voir si le quorum est atteint. C'est à dire la moitié plus un. Maintenant les plus jeunes vont faire l’appel nominatif. Si le quorum est atteint, c’est à partir de ce moment que le doyen d’âge déclare le démarrage des travaux», indique M. Souaré.

Et sur ces travaux, les textes disposent qu’aucun débat n’est autorisé, sauf s’il porte sur la procédure.

Ensuite, s’il y a des candidatures proposées, le président de la séance, le doyen d’âge, les annonce. «Le doyen d’âge peut aussi demander aux députés présents s’il y a des candidats», ajoute l’expert.

Puis, le scrutin est ouvert. Il s’agit là, d’un scrutin uninominal (scrutin où une seule personne est élue). Et les huissiers procèdent à la distribution des bulletins de vote.

Et donc, il sera indiqué le bulletin à utiliser pour l’élection du président de l’Assemblée nationale et le bulletin qui sera utilisé pour les autres membres du bureau. «Le vote est secret», précise M. Souaré.

« Après le vote, ce sont les huissiers qui vont ouvrir l’urne, ce sont les huissiers qui ont également la clé de l’urne. Ils ouvriront et décompteront le nombre de votants par rapport au nombre de présents et il est procédé au dépouillement», indique notre interlocuteur.

Dès qu’il y a un président élu au dépouillement des bulletins, le doyen d’âge devra alors quitter le fauteuil. «Et c’est alors  le président nouvellement élu qui va venir poursuivre, avec l’élection des vice-présidents, des secrétaires élus et autres qui sont élus à l’élection de listes.»

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1186 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial