CAN U17 : ce qu'il faut savoir sur les demi-finales

vendredi 12 mai 2023 • 3139 lectures • 0 commentaires

Sport 1 an Taille

CAN U17 : ce qu\'il faut savoir sur les demi-finales

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Place au programme des demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans après les quarts bouclés, hier jeudi.

C'est l'heure des demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations U17. Après avoir validé leur qualification pour la Coupe du monde de la catégorie, les quatre meilleures équipes du tournoi (Sénégal, Burkina Faso, Maroc et Mali) s'affrontent pour une place en finale. Tout sur le programme qui nous attend.

Sénégal-Burkina Faso (Dimanche 14 mai à 16h, Constantine)

Les Sénégalais sont incontestablement la grande révélation de cette CAN des moins de 17 ans. Déjà intraitables en poules avec leurs trois victoires en trois matchs (7 buts inscrits et 0 encaissés), ils ont plus que confirmé en quart de finale en ne faisant qu'une bouchée de l'équipe d'Afrique du Sud (5-0),  qui quitte donc la compétition sur une véritable dérouillée. Face au Burkina Faso, les Lionceaux font logiquement office de favoris.

Mais attention tout de même à ne pas tomber dans un excès de confiance pour ce derby d'Afrique de l'Ouest. Car les Etalons, entraînés par Brahima Traoré, viennent de créer la surprise face au Nigéria (1-2, doublé d'Aboubacar Camara ). Et n'ont pas non plus été ridicules en poules, notamment lors de leur dernier match où ils ont joués un véritable tour de passe-passe au tenant du titre camerounais. Menés 1-0, un certain Souleymane Alio avait décidé d'inscrire un doublé en deux minutes (!) pour envoyer son équipe en quart de finale.

Maroc-Mali (Dimanche 14 mai à 19h, Annaba)

Les Lionceaux de l'Atlas sont implacables depuis le début de tournoi. Excepté la défaite lors du 3ème match de poule contre la Zambie (2-1), ils ont remporté tous leurs matchs ! Le dernier, à l'occasion des quarts de finale contre le pays organisateur, l'Algérie, s'est soldé par une victoire propre et nette (3-0). Un doublé de Zakaria Ouaznane puis un but d'Adam Chakir ont donc scellé le sort des Fennecs dans cette CAN. Une énorme déception pour les Petits Verts et leur sélectionneur Arezki Remmane, qui s'est longuement exprimé lors de la conférence de presse d'après-match.

Dans le genre campagne réussie, les Maliens ne sont pas mal non plus. Ils sont même très bons. Impeccables dans leur poule avec deux victoires en autant de match (1-0 contre le Burkina Faso et 2-0 face au Cameroun), ils n'ont fait qu'une bouchée des joueurs du Congo (2-0) en quart de finale grâce à des réalisations de Tia, Doumbia et Barry.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3139 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial