Ligue des Champions : le Barça, le Bayern et Liverpool s'imposent, l'OM perd tout contre Tottenham

mardi 1 novembre 2022 • 992 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Ligue des Champions : le Barça, le Bayern et Liverpool s'imposent, l'OM perd tout contre Tottenham

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Après sa difficile victoire face au Viktoria Plzen, le Barça quitte la C1 pour la C3 sur un ultime succès (3-2). Dans l'autre rencontre du groupe C, le Bayern s'est imposé face à l'Inter (1-0) et termine en tête. De son côté, Francfort a renversé le Sporting (2-1), les Allemands sont donc qualifiés pour la suite de la compétition. Enfin dans le groupe A, Liverpool a battu Naples à Anfield (2-0), même si les Napolitains terminent premiers devant les Reds, et l'Ajax les Rangers à Glasgow (3-1) .

Fin de la phase de poule de la Ligue des Champions cette semaine et notamment pour les groupes A, B, C et D ce mardi. Malgré son élimination actée depuis la défaite face au Bayern lors de la précédente journée, le Barça souhaitait s'imposer pour sortir de la plus prestigieuse des compétitions par la grande porte. Et les Barcelonais partaient tout de suite à l'assaut des cages du Viktoria Plzen. Sur un centre de Jordi Alba, Ferran Torres, trop court, était tout proche d'ouvrir le score (2e) mais ce n'était que partie remise quelques minutes plus tard. A la suite d'une mauvaise appréciation de Jindrich Stanek permettait à Marcos Alonso de le devancer et de pousser le ballon au fond des filets (6e, 1-0). Peut-être trop confiants, les joueurs de Xavi se faisaient plusieurs belles frayeurs par la suite. Tout d'abord quand le coup franc de Lukas Kalvach trouvait la tête de Tomas Chory qui terminait sa route sur la barre transversale d'Iñaki Peña (20e). Peu après, Lukas Kalvach manquait à son tour l'égalisation. L'attaquant de Plzen perdait son duel face à Iñaki Pena (30e). Enfin, Adam Vlkanova pénètrait dans la surface avant d'effacer Hector Belerin et Gerard Piqué mais son tir passait au-dessus alors qu'il avait fait le plus dur (38e).

L'égalisation n'était vraiment pas loin pour les Tchèques mais c'est finalement le Barça qui inscrivait le but du break grâce à Ferran Torres. Dans un premier temps, l'Espagnol se manquait par maladresse (40e) mais juste avant la pause l'attaquant pouvait pousser le ballon au fond des filets après un bon travail de Jordi Alba et Raphinha et la validation de la VAR (43e, 2-0). Au retour des vestiaires, Pablo Torre bousculait Tomas Chory qui s'écroulait dans la surface, l'arbitre, M. Radu Petrescu, n'hésitait pas et sifflait penalty. L'attaquant tchèque se fait alors justice lui-même et réduisait le score (50e, 2-1). Dans la foulée, Ferran Torres faisait la différence à l'entrée de la surface avant de provoquer le une-deux avec Raphinha et tromper Jindrich Stanek (53e, 3-1). Barcelone se mettait encore en danger quand Tomas Chory réduisait une nouvelle fois le score en reprenant de la tête un centre de Adam Vlkanova (63e, 3-2). Finalement, Pablo Torre redonnait deux longueurs d'avance au Barcelonais en allant battre Jindrich Stanek (75e, 4-2). La rencontre continuait sur les mêmes bases et Erik Jirka trouvait le poteau en toute fin de match (82e). Le Barça termine donc sur une victoire acquise dans la douleur pour son dernier match en Ligue des Champions avant de retrouver la Ligue Europa en février prochain.

Le Bayern et le Sporting terminent en tête

Dans l'autre rencontre du groupe C, la logique était respectée entre le Bayern et l'Inter. En début de match, L'arbitre était appelé par son assistant vidéo pour une potentielle main de Sadio Mané alors que le Sénégalais avait mis ses mains en opposition comme le ballon allait lui arriver en pleine tête. Finalement, M. Kruzliak choisissait de ne pas sanctionner l'attaquant du Bayern (9e). Peu avant la demi-heure de jeu, Lautaro Martinez reprenait un centre de Robin Gosens, en taclant à bout portant, mais l'Argentin ne trouvait pas le cadre de Sven Ulreich (27e). Finalement, sur le corner frappé par Joshua Kimmich, Pavard pouvait se défaire du marquage de Lautaro Martinez pour marquer d'une tête décroisée (32e, 1-0). Dans le temps additionnel, Kingsley Coman mettait à contribution André Onana qui se couchait bien pour repousser en corner (45e+2). A noter, la sortie de Dayot Upamecano à la pause. En deuxième période, les deux équipes marquaient mais un but de chaque côté étairt refusé. Tout d'abord à Francesco Acerbi (47e) puis à Eric Choupo-Moting (63e). Néanmoins, le Camerounais déclenchait une superbe frappe du droit dans la lucarne adverse quelques minutes plus tard (72e, 2-0). Après cela, les deux équipes n'arrivaient plus à faire de différence flagrante pour se procurer des situations chaudes. Avec ce résultat, le Bayern termine donc premier du groupe C tandis que l'Inter reste en deuxième position comme c'était déjà le cas avant cette rencontre.

Les Marseillais n'ayant pas réussi à faire le travail de leur côté face à Tottenham (2-1), la rencontre entre le Sporting et Francfort était important pour savoir si les Olympiens verraient les huitièmes de finale et quelle équipe finirait en tête du groupe D entre les Anglais, les Allemands et les Portugais. En début de rencontre, un cafouillage dans la surface portugaise faisait passer un frisson dans le stade José Alvalade XXI mais Sebastian Coates dégageait sous la pression allemande (11e). Assez pauvre en occasions, la rencontre tournait à l'avantage des Lisboètes juste avant la pause. Après un cafouillage dans la surface allemande cette fois-ci, Djibril Sow tentait de repousser un centre, mais sa tête lobait Eric Junion Dina Ebimbe et Arthur Gomes pouvait alors ajuster Kevin Trapp (39e, 1-0). Les Allemands, touchés mais pas coulés, réussissaient à inverser la tendance en deuxième période. Dans un premier temps, au duel aérien avec Daichi Kamada, Sebastian Coates touchait le ballon du bras et obligeait l'arbitre à siffler un pénalty. Le Japonais ne se faisait pas prier pour égaliser (62e, 1-1). Dix minutes plus tard, Randal Kolo Muani éliminait son vis-à-vis et armait une frappe du pied droit qui trompait le gardien. Le plus dur était fait pour les joueurs de Oliver Glasner qui arrivaient à garder ce score et ce résultat synonyme de première place jusqu'à la fin de la rencontre.

Liverpool s'impose face à Naples mais termine derrière les Partenopei

Il y avait peu d'enjeux dans les rencontres du groupe A. Malgré cela, les Reds disposaient des Napolitains (2-0) avec deux réalisations en fin de rencontre de Mohamed Salah (85e) et au bout du temps additionnel de Darwin Nunez (90e+8). Néanmoins, ce score n'est pas suffisant pour prendre la première place. Malgré cette défaite, les Napolitains terminent donc en première position devant Liverpool. De son côté l'Ajax confirmait sa troisième place après leur victoire sur les Rangers (3-1) grâce à des réalisations de Steven Berghuis (4e), Mohammed Kudus (29e) et Francisco Conceição (89e). A noter la réduction du score anecdotique de James Tavernier sur pénalty pour les Rangers (87e).

Les résultats complets :

Groupe A :

Liverpool 1-0 Naples : Salah (85e), Nunez (90e+8)

Rangers 1-3 Ajax : Tavernier (87e, s.p.) / Berghuis (4e), Kudus (29e), Conceição (89e)

Groupe C :

Bayern 2-0 Inter : Pavard (32e), Choupo-Moting (72e)

Viktoria Plzen 2-4 Barcelone : Chory (50e, 63e) / Alonso (6e), Torres (43e, 53e), Pablo Torre (74e)

Groupe D :

Sporting 1-2 Francfort : Gomes (39e) / Kamada (62e, s.p.)

Marseille 1-2 Tottenham

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 992 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial