Organisation JOJ Dakar 2026 : les engagements forts des communes

jeudi 25 avril 2024 • 998 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Organisation JOJ Dakar 2026 : les engagements forts des communes

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le Comité d’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (COJOJ) "Dakar 2026" a convié les communes concernées, à une réunion de mise à niveau tenue, ce jeudi à Eden Roc. Saluant cette initiative du Comité de pilotage, les différents maires s'engagent à apporter leur touche pour la réussite de cette manifestation olympique organisée sur le sol africain pour la première fois.




Le représentant du maire de Diamniadio un des sites retenus pour les JOJ a parlé de la "création des pistes de communication pour favoriser une meilleure accessiblibité du site. On a bien démarré avec les festivals. On peut aller plus loin en pensant à des acitivités off comme les Réagtes et autres diversités culuturelles et touristiques qui existent dans les collectivités locales. Diamniadio est un gros village, la cohérence terrotoriale n'est pas encore effective. Avec les infrastructures, on est satisfait de cette précoppuation. Si on peut aller plus loin en entrant dans le village. Le maire s'engage à jouer sa paritition."

De son côté, le maire de Mermoz Sacré-Coeur a interpellé l'Ageroute par rapport aux routes qui vont desservir les sites. "Il faut aider les communes bénéficiaires à avoir de bonnes routes", a-t-il sollicité. Et d'interpeller le colonel Mbengue. Selon lui, il faut "profiter des JOJ pour renforcer le maillage sécuritaire. Dakar en a besoin car l'aspect sécuritaire est très important par rapport aux populations et aux participants qui vont venir de l'extérieur."

En remerciant l'Agence Française de Développement (AFD) et les services de l'Etat dont l'Ageroute, le maire de Saly Portudal relève une préoccupation. "Il y avait une brettelle qui devrait relier là ou s'arrête la route de Diambars, la limite entre les communes de Saly et de Ngaparou. C'est juste cette préoccupation. on se félicite de cette démarche participative qui nous pousse à s'approprier ce porjet qui est une belle opportunité pour l'animation de nos communes. Saly est la plus belle commune du Sénégal", a-t-il soutenu aux côtés du maire de Djiddah Thiaroye Kao également présent à cette réunion.

A noter qu'à J-917, le recrutement des entreprises a été bouclé et le démarrage des travaux est espéré en mi-mai ou début juin 2024. Pour 18 mois, soit dernier trimestre 2025. Pour la piscine olympique, ça démarre début juin prochain pour 14 mois. L’objectif est mettre à disposition tous les équipements d’ici fin 2025 pour permettre aux COJOJ de faire tous les tests.

Pour rappel, les prochains Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus du 31 octobre au 13 novembre 2026, sont réservés aux athlètes âgés de 15 à 18 ans. Ces joutes regrouperont 3500 à 4600 athlètes et 35 disciplines, 247 événements, 8000 volontaires…
 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 998 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial