igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Arsenal se réveille enfin en battant Southampton

Sport

iGFM-(Dakar) Arsenal a renoué avec la victoire ce jeudi en Premier League, en s’imposant sur le terrain de Southampton (2-0).

Lourdement battu sur le terrain de Manchester City (0-3) et vaincu à la dernière minute à Brighton (1-2), Arsenal avait vécu un retour aux affaires difficile en Premier League la semaine dernière, après l’interruption de la compétition due à la pandémie de coronavirus. Les Gunners ont enfin retrouvé un peu d’allant ce jeudi, en s’imposant à Southampton (2-0). Ils peuvent encore rêver d’une place en Ligue Europa (à six points), même si cela est encore loin d’être acquis.

Très remonté après la défaite contre Brighton, l’entraîneur d’Arsenal Mikel Arteta a changé quatre éléments dans son onze de départ, laissant le Français Alexandre Lacazette sur le banc et son compatriote Mattéo Guendouzi carrément hors du groupe. Après cinq minutes de flottement, les Gunners, en 3-4-3, ont pris le contrôle. Pour son 100e match avec Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang a tenté sa chance de 25 mètres (7e), avant de trouver la barre dans un angle fermé (11e). Entre-temps, Nketiah a été privé d’un but pour un hors-jeu de l’intenable Saka (8e).

Le jeune attaquant anglais (21 ans) s’est vite consolé toutefois, et peut remercier Alex McCarthy. Le gardien de Southampton a totalement raté un dégagement en butant sur l’international Espoirs. Nketiah en a profité pour filer vers le but vide (20e), et marquer son deuxième but de la saison en Premier League.

Martinez, un intérim précieux

À Arsenal depuis 2012, Emiliano Martinez a eu les honneurs de la presse londonienne cette semaine, après la blessure de Bernd Leno. Le gardien argentin de 27 ans a parfaitement joué son rôle de doublure, d’une parade superbe devant Shane Long (78e). Arsenal a tangué sur des tentatives dangereuses d’Armstrong (68e) et Redmond (73e), en faisant le choix d’abandonner le ballon.

Mais après l’entrée de Lacazette (80e), les Londoniens ont accéléré à nouveau. Pierre-Emerick Aubameyang a provoqué l’expulsion de Stephens (86e), fautif en tant que dernier défenseur, et son tir puissant après un coup franc de Lacazette repoussé par le mur a profité à Joe Willock, auteur du but du break (87e).

Burnley prend le meilleur sur Watford

Vainqueur 3-0 de leur duel en première partie de saison, Burnley a encore pris les trois points contre Watford ce jeudi. Sous le soleil, Jay Rodriguez a été très bon. Il a échoué sur Foster (6e), s’est vu refuser un but pour un hors-jeu (16e) et a vu Dawson repousser sa frappe sur la ligne (24e). Il a été récompensé de ses efforts en marquant son sixième but de la saison d’une tête plongeante (72e). Sur le coup, le jeune McNeil a adressé sa septième passe décisive. Watford, qui restait sur un nul contre Leicester (1-1), n’a quasiment rien montré. À la 33e, Dawson a mis une tête au-dessus alors qu’il était bien placé, à l’instar de Masina (90e). À la 67e, une tête de Deeney avait été sauvée sur la ligne par McNeil. Trop peu pour une équipe qui inquiète dans cette fin de saison.

Derniers articles sur Sport

Aller vers HAUT