Ligue 1 : Mbaye Niang ouvre son compteur mais Bordeaux perd

samedi 6 novembre 2021 • 580 lectures • 0 commentaires

Sport 3 semaines Taille

Ligue 1 : Mbaye Niang ouvre son compteur mais Bordeaux perd

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le réveil de Neymar. Pour le compte de la 13ème journée de Ligue 1, le PSG a résisté à Bordeaux ce samedi (3-2), notamment grâce à sa star auriverde et son gardien Navas. Du côté des Girondins, le Sénégalais Mbaye Niang a marqué son premier but en club depuis décembre 2020 avec Rennes.

Après la remontada infligée au Stade de Reims le week-end dernier (3-2), c'est un tout autre morceau qui se présentait au Matmut Atlantique face à un FCGB invaincu depuis 3 rencontres : le leader parisien, lui aussi sur une série de 3 matchs sans défaite. Pour ce classique du football français, Mauricio Pochettino, privé de Kimpembe, Messi ou encore Diallo, faisait confiance notamment à Kehrer derrière, Dina-Ebimbe au milieu, ainsi qu'à un quatuor offensif Neymar-Wijnaldum-Draxler-Mbappé, Di Maria s'installant sur le banc au coup d'envoi. Surprenants, les Bordelais réalisaient une entame de match intéressante, volontaire et audacieuse face au vice-champion de France, dans un premier temps endormi. Hormis un coup de casque non-cadré de Wijnaldum (4e) et un centre dangereux de Pembélé contré par Kehrer (5e), il n'y avait toutefois pas grand-chose à se mettre sous la dent. Il fallait s'en remettre au talent de Neymar, qui, trouvé par Mbappé dans la surface, trompait Costil au premier poteau pour lancer les hostilités dans cette partie (0-1, 26e). La première réalisation du Brésilien dans le jeu depuis le 1er mai dernier.

Cette ouverture du score a eu le mérite de réveiller les Rouge et Bleu, qui reprenaient peu à peu le contrôle de la partie. Les visiteurs, peu inquiétés, se procuraient une double occasion par l'intermédiaire de Mbappé et Neymar, mais Koscielny puis Costil veillaient au grain (37e). Mais le duo de stars avaient bien décidé de jouer un mauvais tour à la défense girondine. Après un relai avec KM7 dans la surface, le n°10 du PSG envoyait un tir millimétré à ras de terre au fond des filets bordelais (0-2, 43e). Navas, en repoussant une frappe de Pembélé en corner (45e+1), permettait à Paris de rentrer avec un avantage confortable aux vestiaires. Après la pause, le Paris SG maîtrisait toujours sereinement les débats. Neymar, en jambes et disposé à répéter les efforts défensifs, ne passait pas loin du triplé (55e), alors que Navas faisait le job devant Adli (53e) puis Elis (57e), après un bon retour de Bernat. C'est finalement Mbappé, servi sur un plateau par Wijnaldum après une sublime ouverture d'Herrera, qui crucifiait les hommes de Vladimir Petkovic (0-3, 63e), avant de passer proche du doublé, lui aussi (65e). Si les Bordelais ont poussé en fin de match, étant récompensés par deux buts signés Elis (1-3, 79e) puis Niang, pour sa deuxième apparition avec le FCGB (2-3, 90e+2), cela n'a pas changé l'issue de cette partie. Le portier costaricien s'en est personnellement assuré, notamment dans une fin de partie animée (81e, 87e). Grâce à cette 11ème victoire en L1, le PSG reprend 10 points d'avance sur le RC Lens, son dauphin provisoire. Bordeaux n'enchaîne pas à domicile et concède sa 5ème défaite de la saison juste avant la trêve internationale.

Avec Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 580 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial