Mané et le Bayern remportent la Supercoupe d'Allemagne

samedi 30 juillet 2022 • 1199 lectures • 0 commentaires

Sport 2 semaines Taille

Mané et le Bayern remportent la Supercoupe d'Allemagne

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le Bayern Munich a remporté la Supercoupe d'Allemagne, samedi contre Leipzig (5-3), dans une rencontre prolifique (5-3). C'est la dixième Supercoupe d'Allemagne de son histoire.

Le Bayern Munich, champion national en titre, affrontait le RB Leipzig, vainqueur de la DFB Pokal face à Fribourg. Un choc du football allemand qui se disputait sur la pelouse à la Red Bull Arena, fief des coéquipiers de Christopher Nkunku, titulaire pour cette rencontre aux côtés d'Emil Forsberg et Dominik Szoboszlai en attaque. De l'autre côté, on retrouve une charnière centrale 100% tricolore avec Benjamin Pavard, Dayot Upamecano et Lucas Hernandez.

Dès le début de cette opposition, le Bayern Munich installait sa domination sur le 4e de Bundesliga l'an passé. Les hommes de Julian Nagelsmann concrétisaient leur ascendant au quart d'heure de jeu : seul dans la surface de réparation, Jamal Musiala avait le temps de contrôler et d'ajuster une frappe à ras de terre, assez puissante pour tromper la vigilance de Peter Gulacsi (1-0, 14e). Dans la foulée, le Französisch Nkunku croyait remettre les deux camps à égalité (16e), mais sa position de hors-jeu obligeait l'arbitre à refuser son but.

Mané réussit ses débuts

Derrière, la recrue estivale Sadio Mané à la demi-heure de jeu (2-0, 31e), pour son premier but sous ses nouvelles couleurs, et Benjamin Pavard avant la pause, servi par Musiala (3-0, 45e), permettent aux Rouges de creuser l'écart. Au retour des vestiaires, les Bavarois se contentaient de gérer leur avance mais commençaient à concéder les quelques attaques adverses. C'est finalement sur un corner que Marcel Halstenberg, sur un coup de patte de Nkunku, réduisait l'écart (3-1, 59e) et relançait quelque peu le club de Red Bull. Finalement, Serge Gnabry tuait l'espoir du RBL dans l'œuf en redonnant l'écart de trois buts aux siens après l'heure de jeu (4-1, 65e).

Malgré un joli piqué pour tromper Gulacsi, le second but de Mané était invalidé par la VAR pour une position illicite (70e). Une supériorité sur le terrain qui permettait à Nagelsmann d'offrir les premières minutes officielles à Ryan Gravenberch (68e), puis Matthijs de Ligt et Noussair Mazraoui (78e). Après un penalty provoqué par Pavard sur l'entrant Dani Olmo, Nkunku transformait son tir à 11 mètres face à Neuer et s'offrait son premier but personnel de la saison (4-2, 77e). L'occasion du premier doublé de Mané est encore balayée par un hors-jeu en fin de match (85e). L'Espagnol Olmo mettait un peu de suspens dans ce match en revenant à un but des Munichois à la 89e minute (4-3). Alors que les 11 joueurs de Leipzig étaient montés dans la surface pour arracher l'égalisation, Leroy Sané est servi après un coup-franc dégagé avant d'éliminer un défenseur pour inscrire le 5e but bavarois (5-3, 90+7e) et ainsi permettre au Bayern de soulever la 10e Supercoupe de son histoire (5-3), son premier trophée de la saison.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1199 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial